KOPS - Das Institutionelle Repositorium der Universität Konstanz

Faire clair et vif avec des éléments complexes : défiguration de l’Histoire (des religions) dans Salammbô et Hérodias

Faire clair et vif avec des éléments complexes : défiguration de l’Histoire (des religions) dans Salammbô et Hérodias

Zitieren

Dateien zu dieser Ressource

Prüfsumme: MD5:8498bf7d040fa2a018055eecb4b26522

REICHART, Cordula, 2010. Faire clair et vif avec des éléments complexes : défiguration de l’Histoire (des religions) dans Salammbô et Hérodias. In: Flaubert : Revue critique et génétique

@misc{Reichart2010Faire-14465, title={Faire clair et vif avec des éléments complexes : défiguration de l’Histoire (des religions) dans Salammbô et Hérodias}, year={2010}, author={Reichart, Cordula}, note={Nur online erschienen unter http://flaubert.revues.org/index1227.html} }

<rdf:RDF xmlns:rdf="http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#" xmlns:bibo="http://purl.org/ontology/bibo/" xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/" xmlns:dcterms="http://purl.org/dc/terms/" xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema#" > <rdf:Description rdf:about="https://kops.uni-konstanz.de/rdf/resource/123456789/14465"> <dc:language>fra</dc:language> <dcterms:rights rdf:resource="http://nbn-resolving.org/urn:nbn:de:bsz:352-20140905103605204-4002607-1"/> <dcterms:title>Faire clair et vif avec des éléments complexes : défiguration de l’Histoire (des religions) dans Salammbô et Hérodias</dcterms:title> <dc:creator>Reichart, Cordula</dc:creator> <dcterms:abstract xml:lang="fra">Avec le roman Salammbô et le conte Hérodias, Flaubert se tourne vers l'Antiquité préchrétienne afin de montrer à la modernité, sur le mode « clair et vif », sa complexité, son implication dans des discours de pouvoir religieux et historiographiques. C'est en se penchant sur les sources historiographiques et bibliques que Flaubert décline les stratégies d'exclusion et de surécriture, mettant au jour ce qu'elles refoulent, non pas sous fonne de signification alternative, explicite, mais en tant que défiguration, réalisation littérale des corps et des signes. Avec Salammbô, Flaubert écrit une histoire du salut. Carthage, représentée dès le début par la protagoniste Salammbô en tant que pars pro toto, expose les figures cachées de Rome, à laquelle est liée, aussi et surtout, la promesse chrétienne de salut. Dans le nom de Salammbô Flaubert réécrit l'origine de cette figure en fait associée à la Rome chrétienne en s'appuyant sur l'exemple de l'histoire antique de Carthage. Dans Hérodias, Flaubert reprend le thème du triomphe de l'Orient annoncé par Renan et redouté par l'Église catholique. Un danger, pourrait-on dire, qui se réalise dans la figure d'Hérodias et qui est conjuré avec la décapitation de Jean. Dans son rappolt inversé avec les textes de référence, Hérodias démasque les ambitions et la volonté hégémonique du modèle de pouvoir propre à l'Église en Orient. La translatio de l'empire romain est radicalisée au moyen de la figure d'Aulus. Aulus peut faire l'objet d'une lecture perfonnative en tant que début et fondement de l'histoire française du salut comme histoire romaine de la perversion.</dcterms:abstract> <bibo:uri rdf:resource="http://kops.uni-konstanz.de/handle/123456789/14465"/> <dc:contributor>Reichart, Cordula</dc:contributor> <dcterms:bibliographicCitation>First publ. in: Flaubert : Revue critique et génétique ; 2010</dcterms:bibliographicCitation> <dcterms:available rdf:datatype="http://www.w3.org/2001/XMLSchema#dateTime">2011-11-17T16:34:57Z</dcterms:available> <dc:rights>deposit-license</dc:rights> <dc:date rdf:datatype="http://www.w3.org/2001/XMLSchema#dateTime">2011-11-17T16:34:57Z</dc:date> <dcterms:issued>2010</dcterms:issued> </rdf:Description> </rdf:RDF>

Dateiabrufe seit 01.10.2014 (Informationen über die Zugriffsstatistik)

Reichardt.pdf 298

Das Dokument erscheint in:

KOPS Suche


Stöbern

Mein Benutzerkonto