La Convention sur la Diversité Biologique en République Démocratique du Congo : Mise en oeuvre du projet «La Cuvette Centrale comme réservoir de plantes médicinales»

Lade...
Vorschaubild
Dateien
Zu diesem Dokument gibt es keine Dateien.
Datum
2012
Autor:innen
Herausgeber:innen
Kontakt
ISSN der Zeitschrift
Electronic ISSN
ISBN
Bibliografische Daten
Verlag
Schriftenreihe
Auflagebezeichnung
URI (zitierfähiger Link)
DOI (zitierfähiger Link)
ArXiv-ID
Internationale Patentnummer
Angaben zur Forschungsförderung
Projekt
Open Access-Veröffentlichung
Sammlungen
Core Facility der Universität Konstanz
Gesperrt bis
Titel in einer weiteren Sprache
Forschungsvorhaben
Organisationseinheiten
Zeitschriftenheft
Publikationstyp
Zeitschriftenartikel
Publikationsstatus
Published
Erschienen in
Zusammenfassung

La Convention sur la Biodiversité (CDB) poursuit 3 objectifs principaux : la conservation de la diversité biologique, l’utilisation durable de ses éléments et le partage juste et équitable des avantages. Dans cet article, nous présentons un exemple de mise en œuvre de la CBD en République Démocratique du Congo (RDC) en abordant d’abord l’historique, le concept puis les perspectives du projet “La Cuvette Centrale comme réservoir de plantes médicinales”. L’accent est mis sur la diversité floristique, et en particulier les plantes médicinales, afin de cerner les menaces et établir des stratégies pour sa sauvegarde. Pour cela, nous passons en revue la diversité des espèces et l’utilisation traditionnelle des plantes tant dans l’arrière-pays que dans la périphérie de Kinshasa. Nous décrivons ensuite des mesures in- et ex-situ mises en place en vue de la conservation et de l’utilisation durable des plantes au niveau local et régional. Pour marier les concepts de conservation et d’utilisation, le projet s’est employé à un rapprochement entre utilisateurs et fournisseurs au niveau bilatéral afin d’évaluer les moyens adéquats pouvant permettre à toutes les parties de bénéficier directement de l’utilisation durable des ressources végétales autochtones sur la base du partage juste et équitable des avantages. L’exemple montre le potentiel et la nécessité pour la RDC d’utiliser ses ressources biologiques de façon durable afin de les préserver pour les générations futures. Nous décrivons l’état actuel du processus de mise en œuvre de la CDB et mettons en évidence l’importance du Protocole de Nagoya adopté à la 10ème Conférence des Parties signataires en octobre 2010 concernant les mesures actuelles et à venir.

Zusammenfassung in einer weiteren Sprache
Fachgebiet (DDC)
570 Biowissenschaften, Biologie
Schlagwörter
Konferenz
Rezension
undefined / . - undefined, undefined
Zitieren
ISO 690FRUTH, Barbara, 2012. La Convention sur la Diversité Biologique en République Démocratique du Congo : Mise en oeuvre du projet «La Cuvette Centrale comme réservoir de plantes médicinales». In: Ethnopharmacologia. Société Française d'Ethnopharmacologie. 2012, 48, pp. 27-37. ISSN 1261-4572
BibTex
@article{Fruth2012Conve-56970,
  year={2012},
  title={La Convention sur la Diversité Biologique en République Démocratique du Congo : Mise en oeuvre du projet «La Cuvette Centrale comme réservoir de plantes médicinales»},
  volume={48},
  issn={1261-4572},
  journal={Ethnopharmacologia},
  pages={27--37},
  author={Fruth, Barbara}
}
RDF
<rdf:RDF
    xmlns:dcterms="http://purl.org/dc/terms/"
    xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/"
    xmlns:rdf="http://www.w3.org/1999/02/22-rdf-syntax-ns#"
    xmlns:bibo="http://purl.org/ontology/bibo/"
    xmlns:dspace="http://digital-repositories.org/ontologies/dspace/0.1.0#"
    xmlns:foaf="http://xmlns.com/foaf/0.1/"
    xmlns:void="http://rdfs.org/ns/void#"
    xmlns:xsd="http://www.w3.org/2001/XMLSchema#" > 
  <rdf:Description rdf:about="https://kops.uni-konstanz.de/server/rdf/resource/123456789/56970">
    <dc:date rdf:datatype="http://www.w3.org/2001/XMLSchema#dateTime">2022-03-23T15:59:55Z</dc:date>
    <dc:creator>Fruth, Barbara</dc:creator>
    <dc:language>fra</dc:language>
    <dspace:isPartOfCollection rdf:resource="https://kops.uni-konstanz.de/server/rdf/resource/123456789/28"/>
    <dcterms:abstract xml:lang="fra">La Convention sur la Biodiversité (CDB) poursuit 3 objectifs principaux : la conservation de la diversité biologique, l’utilisation durable de ses éléments et le partage juste et équitable des avantages. Dans cet article, nous présentons un exemple de mise en œuvre de la CBD en République Démocratique du Congo (RDC) en abordant d’abord l’historique, le concept puis les perspectives du projet “La Cuvette Centrale comme réservoir de plantes médicinales”. L’accent est mis sur la diversité floristique, et en particulier les plantes médicinales, afin de cerner les menaces et établir des stratégies pour sa sauvegarde. Pour cela, nous passons en revue la diversité des espèces et l’utilisation traditionnelle des plantes tant dans l’arrière-pays que dans la périphérie de Kinshasa. Nous décrivons ensuite des mesures in- et ex-situ mises en place en vue de la conservation et de l’utilisation durable des plantes au niveau local et régional. Pour marier les concepts de conservation et d’utilisation, le projet s’est employé à un rapprochement entre utilisateurs et fournisseurs au niveau bilatéral afin d’évaluer les moyens adéquats pouvant permettre à toutes les parties de bénéficier directement de l’utilisation durable des ressources végétales autochtones sur la base du partage juste et équitable des avantages. L’exemple montre le potentiel et la nécessité pour la RDC d’utiliser ses ressources biologiques de façon durable afin de les préserver pour les générations futures. Nous décrivons l’état actuel du processus de mise en œuvre de la CDB et mettons en évidence l’importance du Protocole de Nagoya adopté à la 10ème Conférence des Parties signataires en octobre 2010 concernant les mesures actuelles et à venir.</dcterms:abstract>
    <dcterms:rights rdf:resource="https://rightsstatements.org/page/InC/1.0/"/>
    <dcterms:title>La Convention sur la Diversité Biologique en République Démocratique du Congo : Mise en oeuvre du projet «La Cuvette Centrale comme réservoir de plantes médicinales»</dcterms:title>
    <foaf:homepage rdf:resource="http://localhost:8080/"/>
    <dcterms:available rdf:datatype="http://www.w3.org/2001/XMLSchema#dateTime">2022-03-23T15:59:55Z</dcterms:available>
    <dcterms:issued>2012</dcterms:issued>
    <void:sparqlEndpoint rdf:resource="http://localhost/fuseki/dspace/sparql"/>
    <dc:rights>terms-of-use</dc:rights>
    <dcterms:isPartOf rdf:resource="https://kops.uni-konstanz.de/server/rdf/resource/123456789/28"/>
    <dc:contributor>Fruth, Barbara</dc:contributor>
    <bibo:uri rdf:resource="https://kops.uni-konstanz.de/handle/123456789/56970"/>
  </rdf:Description>
</rdf:RDF>
Interner Vermerk
xmlui.Submission.submit.DescribeStep.inputForms.label.kops_note_fromSubmitter
Kontakt
URL der Originalveröffentl.
Prüfdatum der URL
Prüfungsdatum der Dissertation
Finanzierungsart
Kommentar zur Publikation
Allianzlizenz
Corresponding Authors der Uni Konstanz vorhanden
Internationale Co-Autor:innen
Universitätsbibliographie
Begutachtet
Unbekannt
Diese Publikation teilen